Resident Evil Revelations, avis sur la démo

Ce nouvel épisode de la saga exclusif à la 3DS est en vente depuis vendredi 27 janvier et en démo depuis le 24 janvier sur l’eShop Nintendo. Fan de la série depuis ses début sur Playstation, c’est avec curiosité que j’ai téléchargé cette démo. Malheureusement, c’est le même niveau que celle jouable au Paris Games Week où contrairement a d’autres stands, on avait le temps de tester. On ne découvre donc pas de nouvelle phase du jeux. Parfois trop enthousiaste, j’attendrai les retours sur la version complète du jeux avant de me décider à l’acheter. Resident Evil The Mercenaries m’avait fait grand effet lors d’une présentation au Louvres avant le lancement de la console pour au final, se réduire à une simple démo technique tant le contenu était pauvre.

L’histoire se déroule entre les épisodes 4 et 5. Le BSAA est créé, Chris Redfield envoyé en mission sur une île avec  Jessica Sherawat ne donnent plus signe de vie. Jill Valentine et Parker Luciani partent a leur recherche grâce a la dernière position GPS connue. Cette donnée va les conduire sur un navire de croisière a l’abandon, le Queen Zenobia. Cette démo nous dévoile en compagnie de Jill  l’ambiance sur le bateau , très différente de celle du Pacific Princess.

Des le début, on retrouve l’ambiance propre des premiers épisodes. Couloirs étroits, déplacements lents, munitions rares et créatures qui surgissent par les fenêtres, plafond, coins sombres… Ajoutés aux bruits stressant, éclairage/décors lugubres et une musique oppressante, la peur et les sursauts sont au rendez vous. Capcom nous tiens en haleine et nous fait oublier les défauts de gameplay. Enfin si on peut parler de défauts. Parce que si on prend par exemple la lourdeur des déplacements qui parait dépassée de nos jours, il faut reconnaitre que cela vient amplifier l’impact de l’ambiance sur nos nerfs. Impossibilité de fuir rapidement ou contourner les créatures augmente le niveau de stress.

Ce gameplay, a la fois défaut et qualité, reste la marque de fabrique de la série. Proche de la version initiale, il a bénéficié de quelques améliorations déjà mise en ouvre dans les dernières versions ou nouvelles : la visée est présente, le changement d’arme est rapide, on  se retourne vite et surtout, on peut se déplacer (lentement) en tirant. L’inventaire gérable via l’écran tactile est un plus, bien que pour les changement d’armes ou rechargement, je trouve plus pratique d’utiliser les touches. Les armes semblent évolutives. Un nouvel outil fait son apparition: le Genesis. Il permet de scanner l’environnement pour découvrir des objets invisibles a l’oeil nu, mais visible une fois détecté🙂. Personnellement, j’ai trouvé cela inutile et le jeux aurait été tout aussi bien sans. La 3D est plaisante pendant les cinématiques, mais pas très exploitée pendant les phases de jeu. On finit pas la désactiver pendant l’action et la remettre au moment des intermèdes.

En conclusion, j’ai l’impression d’avoir l’ambiance des premiers avec la maniabilité des derniers. Bien qu’on ronchonne régulièrement sur les déplacements lourds ou l’absence de plante/munitions quand on en a besoin, on y repart aussitôt et on ne décroche pas. Le seul gros défaut a mon avis est Jill. Que lui arrive-t-il  ??? Lorsque je commence a jouer, avec Jill a chaque je me demande si je n’ai pas lance un Tomb Raider a la place. J’illustre le billet avec des images du jeux et en fin d’article avec les anciens look. Elle n’a plus grand chose a voir avec la Jill des premiers et ressemble plus a Lara Croft (queue de cheval, combi moulante, … ). Elle me parait même plus jeune. Dommage.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :